anesthesia-4677401_1920.jpg
Image par Anh Nguyễn Duy de Pixabay 

ÉGALITÉ SANTÉ

Le Ségur de La Santé

Notre système de santé a été largement sollicité à outrance. Nous en avons éprouvé les limites, et tous les problèmes inhérents à son fonctionnement ont été mis en lumière. 

Le Ségur de la santé a vu le jour au cœur de cette tourmente. Olivier Véran, Ministre de la Santé, a organisé des concertations et collecté les informations de toutes les corporations qui forment les métiers du soin. Il n’a pas ménagé ses efforts et le gouvernement a mis les moyens pour permettre à ce système de rester pérenne et efficace.

 

Concrètement ? Voilà ce que la concertation a pu donner :

Dans les départements, les Agences Régionales de Santé ont piloté ces concertations et les députés ont eux aussi contribué aux discussions. 

J’ai rencontré des médecins, pharmaciens, transporteurs médicaux, ambulanciers, responsables de cliniques, personnels d’EPAHD, aide soignants. J’ai souhaité compiler les difficultés rencontrées par chaque corporation, pour que les décisions soient prises au plus près de la réalité.

 

J’ai aussi co-signé un courrier en direction d’Olivier Véran, avec de nombreux autres parlementaires, pour demander une prime égale pour tous les soignants. La continuité de la prise en charge des patients a été l’affaire de tous.

 

Nous avons applaudi, parlé de « première ligne » pour évoquer tous ceux qui étaient au chevet des malades. Il me semblait juste de leur offrir une prime équitable. 

Je veux croire que nous avons pesé sur certaines décisions d’élargissement de la prime, même si certains chantiers demeurent. 

 

Notre nation héberge de belles et précieuses énergies de solidarité, que nous avons su, préserver et faire perdurer. Nos soignants se sont distingués, des plus discrets aux plus médiatiques, des plus optimistes aux plus pessimistes, nous avons construit tous ensemble, autour d’eux, notre réponse collective. Nous avons fait face. 

Tous droits réservés © Cécile Muschotti Députée du Var